17 Oct 2018

Le Boutique Manager : Un athlète de haut-niveau !

 

 

Nous sommes à la veille du tournoi de tennis des Masters de Bercy qui va occuper la scène sportive parisienne à la fin du mois, du 27 octobre au 4 novembre. Les meilleurs joueurs du circuit professionnel seront présents pour ce rendez-vous majeur de la fin d’année. Les tournois et les challenges se succèdent en nombre pour ces joueurs depuis le mois de janvier, comme tous les ans… Ce qui implique qu’ils bénéficient en amont d’une préparation exigeante sur tous les plans pour suivre le rythme soutenu de leur activité et être prêts à donner le meilleur de leurs compétences et de leur talent jusqu’au bout.

J’ai toujours apprécié cette comparaison entre les sportifs professionnels et les équipes retail : l’exigence multidimensionnelle de l’athlète de haut-niveau s’applique notamment pour le Boutique Manager qui performe en première ligne en tant qu’ambassadeur de sa marque et en tant que guide de ses équipes, sur des périodes d’activité intenses qui se succèdent. L’année est semée de rendez-vous importants : des soldes de janvier au rush de Noël, du nouvel an russe ou chinois au gala international de soumission de la nouvelle collection de haute joaillerie, sans oublier les entretiens de management de la performance et du potentiel des équipes.

Tenir le rythme de performance qualitative jusqu’à la ligne d’arrivée des résultats va de pair avec une excellente condition physique et un moral d’acier. Alors comment vous préparer et entretenir votre condition « d’athlète du retail » ?

 

  • Écoutez les besoins du corps, celui qui porte toutes vos actions.

 

Le respect de vos besoins énergétiques et corporels est une condition essentielle pour l’atteinte de vos objectifs. Entre la négligence de l’alimentation, le manque de sommeil réparateur, la sédentarité, et un mode de vie stressant, l’organisme est malmené et l’engrenage toxique peut rapidement se mettre en place.

Plutôt que de tenir par le biais de béquilles du quotidien qui entretiennent l’engrenage : café, sucres rapides, et cigarette notamment, je préconise d’entrer dans une démarche de reconnexion avec votre corps et vos capacités de renouvellement qui existent de façon naturelle en chacun de nous. Cela induit une prise de recul, donc un peu plus de temps et d’engagement au départ, mais à la clé les solutions sont plus pérennes et bénéfiques.

Faire le point avec un naturopathe permet notamment de prendre conscience des sources alimentaires d’inflammation et donc d’affaiblissement de votre corps. C’est un chemin de découverte de vos zones sensibles propres qui amène à tester ce qui nourrit positivement l’énergie pour votre corps.

Écouter vos besoins de récupération, de repos et de sommeil, est également un élément indispensable pour soutenir votre carburant, votre motivation, et l’accomplissement de vos actions vers le but visé.

Savez-vous par exemple quelle est la durée de sommeil dont vous avez besoin pour une bonne nuit réparatrice ? Et respectez-vous ce biorythme la majeure partie du temps, surtout dans les périodes de stress ?

Vous accordez-vous un moment de calme dans la journée afin de renouveler votre énergie pour la deuxième partie de votre programme ? Cet espace-temps de régénération peut prendre une forme propre à chacun. Pour certains dix minutes de sieste méditative ou trois quart d’heure de yoga rechargent les batteries, pour d’autres l’énergie sera nourrie en profondeur par vingt minutes de marche dans un parc, une virée chez le fleuriste, ou un temps de recueillement dans une église : l’important est d’apporter votre réponse personnelle à cette demande émanant de votre organisme hyper-sollicité.

Mieux vous écouter, c’est aussi accepter de suivre le rythme des saisons et de moduler non seulement votre alimentation, mais aussi vos activités prioritaires : le printemps est davantage source d’expansion, propice au renouvellement de votre réseau social et professionnel par exemple, alors que l’hiver invite à une plus grande intériorité, à une prise de recul sur votre stratégie, vos objectifs, et votre management.

De plus, le corps, le cœur et l’esprit étant intimement liés, c’est l’équilibre de ces trois dimensions qui soutient vos actions. Aussi je vous invite à en prendre soin simultanément.

 

  • Développez vos ressources intérieures, celles du cœur et de l’esprit.

 

Le champion de tennis qui affronte une situation délicate de perte du premier set, ou bien une baisse de régime dans son jeu, doit faire appel à des ressources mentales bien ancrées pour reprendre le dessus dans son match.  De façon comparable, vous êtes confronté, en tant que manager, à des situations qui suscitent des émotions à gérer plutôt qu’à subir.

Dans le cadre de votre activité, vous ressentez parfois de la joie, mais à d’autres moments plutôt de l’appréhension, de la crispation, de l’énervement, de la frustration, ou peut-être une forme d’abattement. En dehors de la joie, les émotions que vous vivez peuvent être vectrices de stress ou de blocage, surtout lorsque le processus qui est à l’œuvre intérieurement n’est pas clarifié.

Il est donc profondément bénéfique d’éclairer et comprendre ce qui se joue lorsque vos émotions vous parasitent plus qu’elles ne vous aident à avancer. Il s’agit souvent de croyances inconscientes qui ont induit des comportements semblant hors de contrôle. Il est très bénéfique dans ces circonstances de conscientiser, éventuellement reconsidérer vos croyances, et analyser leur origine. Ce travail permet de libérer vos ressources internes, et notamment votre confiance profonde.

Par ailleurs, la question de la motivation est également essentielle pour atteindre vos objectifs. C’est la vive flamme du cœur qui vous permet de déplacer des montagnes ! Or la motivation découle du sens que vous donnez à vos actions. Tant que vos actions ne sont pas inscrites dans votre projet de vie global, en respectant les valeurs et l’éthique que vous avez choisies, votre motivation ne sera que superficielle et donc valable uniquement à court terme. Et dans cette optique, il est important de vous approprier le choix de vos contraintes, car nous en avons tous : la vraie liberté réside dans le choix de celles que vous acceptez. L’équilibre entre l’horizon visé et les contraintes du réel se décide, puis il se travaille continuellement, jour après jour.

 

En conclusion, l’écoute des besoins énergétiques associée au travail de questionnement, d’éclairage et d’alignement interne est une démarche qui gagne à être menée pour mieux atteindre vos objectifs, et pour déployer vos talents de façon pérenne et épanouissante.

Tout comme le champion de tennis franchit des étapes clés dans sa carrière de sportif grâce à l’approche externe et en miroir de son coach, le manager peut solliciter un accompagnement pour se donner une étoffe plus dense et obtenir un meilleur impact professionnel tout en répondant à la question du sens qu’il veut donner à sa trajectoire.

 

 

Sabrina Ghandour

Coach Group’3C

Membre organisateur de l’Association Luxe Partenaires