27 Fév 2018

Parfois vécue comme la seule voie possible de réorientation pour des cadres expérimentés se lançant dans leur deuxième vie professionnelle, la multi-activité professionnelle se révèle aujourd’hui de plus en plus un choix de carrière assumé. En 2016, une étude réalisée pour le salon des micro-entreprises – SME – révélait en effet que 70% des pluri-actifs, également surnommés les « slashers » (en référence aux slashs figurant sur leur CV), ont délibérément choisi ce mode d’activité professionnelle.

Les « slashers » sont désormais plus de 2 millions en France et leur objectif s’inscrit dans l’art de conjuguer travail, plaisir et indépendance, tout en développant leurs revenus.

Un joli programme de carrière, me direz-vous !

Quelles sont alors les clés du succès pour ceux qui choisissent la voie de la multi-activité professionnelle ?

1 – Bien se connaître.

Que ce soit pour occuper plusieurs jobs en même temps sur une longue période ou pour amorcer une réorientation de sa carrière, le préalable indispensable est un travail d’introspection et de connaissance de soi.

Comprendre ses moteurs, ses aspirations profondes, sa zone de confort, ses talents et ses schémas d’interaction relationnelle : c’est une étape indispensable pour bien choisir son cap et s’assurer de pouvoir nourrir l’énergie nécessaire à la multi-activité qui se dessine.

Etre accompagné d’un coach et bénéficier d’un miroir réfléchissant pour cette étape permet d’aller plus vite et plus loin dans l’analyse de soi : c’est un moment précieux pour revisiter son parcours et évaluer les enjeux de cette transition.

2 –Décliner ses savoir-faire.

Adepte de la multi-activité depuis plusieurs années, Alexandra Cauchard est une blonde trentenaire qui déploie sa palette professionnelle à la fois en tant qu’avocate, journaliste et entrepreneuse de l’économie sociale.  

Lorsqu’elle prend conscience en 2012 que les métiers du droit ne lui permettront pas de s’épanouir dans ses aspirations profondes, c’est en s’appuyant sur son savoir-faire d’avocate, sa capacité à questionner, à mener un entretien, et sur ses compétences rédactionnelles, qu‘elle se réinvente en tant que journaliste. Responsable éditoriale pour le Magazine Décideurs, elle enquête et étudie alors sur des sujets qui la passionnent : les Ressources humaines et l’Innovation.

Ce dont vient témoigner le parcours d’Alexandra, c’est que pour réussir le pari de la multi-activité professionnelle et explorer de nouveaux possibles, il est très important de vous appuyer sur vos forces, de transposer ce que vous savez déjà bien faire, les compétences déjà acquises au cours de votre parcours initial, dans un domaine nouveau qui vous porte et vous inspire.

3 – Provoquer la chance.

Le « facteur chance » est également clé pour réussir sa pluri-activité professionnelle.

Or vous pouvez être acteur de la chance qui se présente à vous : par exemple, en acceptant de partager avec authenticité votre parcours, que ce soit vos réussites comme vos doutes et vos aspirations.

C’est ainsi que l’avocate Alexandra Cauchard, en plein questionnement sur son avenir, croise dans la rue son ancien maître de stage, rédacteur en chef de Décideurs Magazine. Elle en vient à partager avec lui ses interrogations professionnelles, et de cette discussion découlera une nouvelle opportunité de job pour Alexandra et l’amorce de son tournant de professionnelle multi-casquettes.

4 – Apprendre : toujours, encore plus et mieux.

Pas de changement de job ni de multi-talents professionnels sans l’acquisition de nouveaux apprentissages au cours de votre carrière !

Dans ce cadre, le maître mot pour vous former sans remettre votre vie en question, c’est la flexibilité.

Aujourd’hui de multiples possibilités d’auto-formation à faible coût existent, et cela permet aux cadres de poursuivre leur job tout en se préparant pour le prochain avec de nouvelles connaissances.

Grâce aux MOOC (Massive Open Online Courses), on peut se former à de multiples disciplines gratuitement et apprendre les nouvelles tendances qui se déploient au cœur de l’économie telles que le Design Thinking, les Approches Collaboratives, ou le Lean Start-up. Il est même possible de suivre une formation certifiante pour un coût tout à fait minime. Les MOOC ouvrent de multiples horizons et les Banques de formation en ligne les plus fournies « Fun » et « Unow » rencontrent un franc succès.

Les livres restent une valeur sûre, et se plonger dans la littérature sur les sujets qui vous passionnent est une excellente façon d’enrichir vos connaissances.

Enfin, rien ne vaut l’expérience, alors contribuez à l’activité d’associations qui oeuvrent dans les domaines qui vous inspirent : ces moments d’expérimentation sont très précieux pour votre transition et pour la construction des succès de votre futur job.

La multi-activité est donc à votre portée sous réserve que vous vous connaissiez bien, que vous appreniez à transposer vos forces dans d’autres domaines que celui que vous connaissez déjà, et si vous faites en sorte de vous ouvrir de nouvelles portes au sein de votre réseau et par votre curiosité apprenante.

Alors à vous de jouer !

Mireille & Sabrina

Group’3C